Sainte-CÚcile 17 novembre 2013
 
Photos 1 et 2 : Vincent Pinton ; photos 3, 4, 5 et 6 : Blanche Matagne — Texte : Arthur Matagne.
 
    Comme le veut la tradition, notre harmonie a fêté sa patronne sainte Cécile en animant musicalement la messe de ce dimanche. Nous avons interprété : "Larghetto religioso" de Paul Sana, "Hallelujah" de Leonard Cohen, "Theme from Schindler's List" de John Williams, "Adagio" de Tomaso Albinoni, et "Finlandia" de Jean Sibelius.
    Nos rangs pour cette occasion étaient grossis de cinq nouvelles jeunes recrues : Boris et Milo Dobbelstein ainsi que Charly Museux à la trompette, Nathan Debources, qui est passé des percussions au cornet, et Alice Devuyst (v. anecdotes) à la clarinette.
    Pendant cet office, le sacrement de baptême a été conféré à la petite Théa Tilmant.
    Après la messe, l'harmonie est descendue en musique (marche de la Gendarmerie) jusqu'à la salle communale pour prendre l'apéritif, suivi du banquet préparé comme chaque année par l'équipe de Stéphane Deflorenne.
    A l'issue du discours introductif prononcé par la trésorière, des décorations d'ancienneté ont été remises à huit musiciens. D'abord Noémi Demarteau pour 5 ans d'ancienneté ; Carlo Yague pour 10 ans ; Marie-Eve Navez pour 20 ans ; Eric Debources, 30 ans ; Michel Cassart pour 35 ans ; Françoise Lejoly, 40 ans ; Amour Matagne, seul musicien restant ayant participé à la renaissance de la fanfare en 1963, pour 50 ans d'ancienneté, et Pierre Lejoly, malheureusement absent pour cause de maladie, pour 55 ans d'ancienneté.
    Il faut ajouter que pour se présenter à la remise de sa décoration, Michel Cassart arborait sur un tablier toute sa collection de médailles, dont certaines ne lui avaient peut-être pas été réellement attribuées personnellement.
 
 
Marche de la Gendarmerie Les vieux de la vieille Un musicien méritant La fierté d'un décoré
 
Article de Vincent Pinton dans L'Avenir
Alice Devuyst Nathan Debources Boris Dobbelstein Charly Museux Milo Dobbelstein