THE 3 B

L'orchestre "The 3 B", qui a animé la soirée dansante de l'Harmonie "L'Union" le samedi 20 octobre 2001, a été créé en été 1968 par des membres de la défunte "Maison des Jeunes" de Fraire.

Les fondateurs et musiciens de la première mouture étaient : Jean-Marie Poucet (lead guitar), Arthur Matagne (wood bass), Freddy Scieur (chant), Gaston Robert (percussions) et Bernard Collin (rhythm guitar), plus Léon Revers comme manager.

Les instruments du groupe original étaient assez simplistes (mais qu'est-ce qu'on s'amusait !). Jean-Marie jouait sur une guitare "Hofner" branchée sur un petit ampli de 15 W de marque "Ampec", transmettant le son par un haut-parleur sans baffle posé sur l'appui de fenêtre. Arthur avait une petite contrebasse légèrement amplifiée par un micro fabriqué avec les pièces d'un ancien écouteur téléphonique. Gaston n'avait pas de batterie, il tapait avec des baguettes sur un tam-tam tunisien introduit dans une vieille chaise dont la planche de siège était percée ; sur deux coins de ce siège, des cendriers métalliques avaient été fixés chacun par un clou et servaient de cymbales.

La première prestation eut lieu le 24 août 1968 en la maison des Jeunes (rez-de-chaussée de l'ancienne salle communale à côté de l'église de Fraire) pour sa première surboum.
Après avoir un peu répété, agrandi le répertoire et fait l'achat d'instruments plus convenables, la prestation suivante a eu lieu au même endroit la veille de Noël 1968, et la suivante (le groupe s'était enrichi d'une jeune accordéonniste et d'un chanteur à la voix d'Elvis), au réveillon de Nouvel An de cette même année, en la salle Saint-Remy.

Le premier nom — inventé par Léon Revers — de cet orchestre était Bhe Big Baby Boys (voir invitation ci-dessus), amusant par le nombre de "B" utilisés (cinq).
Lors de l'ornementation de la peau de grosse caisse de la nouvelle batterie de Gaston, le nom est devenu The Big Baby Boys, ce qui faisait trois "B" initiaux.
C'est sur cette particularité que s'est basé le nouveau nom du groupe un an plus tard, alors qu'il commençait vraiment à démarrer et à jouer beaucoup : The Three Bees ("les trois abeilles !" — encore un jeu de mots), rapidement devenu Three "B", puis The 3 B.

A gauche : ornementation
de la première peau
de grosse caisse.

A droite :
la carte de visite
du groupe
dans les années
1970.

En 1969, des membres originaux, il ne restait plus que Jean-Marie Poucet, Gaston Robert et Freddy Scieur à la guitare basse. Un an plus tard, seul subsiste Jean-Marie Poucet, qui fera fructifier le groupe pendant plus de dix ans avec l'aide de nombreux musiciens successifs, dont entre autres Jean-Louis Flandre et Marc Lorent (?).

Le groupe, reformé exceptionnellement pour se produire à Fraire ce 20 octobre 2001, comporte sept musiciens, dont la plupart ont fait partie du groupe dans les années 1970, avec en plus Jean-Marie Evrard. Il s'agit de Jean-Marie Poucet et Philippe à la guitare, Richard au chant et à la basse, Jojo et Didier aux claviers, Elio au saxophone et Jean-Marie Evrard à la batterie, à la guitare et à l'accordéon.